Javascript désactivé. Ce site requiert Javascript pour être affiché correctement.

L'histoire, clef de la transformation de nos organisations

Notre époque a ceci d'étonnant qu'elle nous rive à l'hyper immédiateté ; tandis que nos dirigeants eux-mêmes sont souvent contraints de se cantonner à des résultats très courts termes. Au XVIIème siècle, Jean-Baptiste Colbert le grand ministre de Louis XIV, plantait des forêts pour que la marine française demeure le plus longtemps possible la première de toutes. Aujourd'hui, notre économie est suspendue aux erratiques cours de bourse, et notre politique à ceux des sondages. Pourtant, dans ce monde complexe et incertain, la quête de sens et de projets se fait chaque jour plus vive. Les groupes du CAC 40 peinent à attirer les jeunes talents, dont beaucoup semblent surtout tentés par les startups et le social business ; tandis que les plus âgés se rêvent coachs ou entrepreneurs dans une autre vie.

Il est un thème particulièrement en vogue aujourd'hui : celui de la transformation. Chaque entreprise, chaque organisation, l'Etat lui-même, veut son programme de transformation, nomme son directeur de la transformation et se lance à corps perdu dans sa propre transformation avec l'angoisse d'être pris de vitesse. Et au fond, une question lancinante traverse souvent les esprits : pour quoi faire, avec qui... pour aller où ?

Winston Churchill, dont la popularité semble croître au fil des années, nous a laissé ce conseil à l'accent prophétique : « Plus loin on regarde vers le passé, plus loin on voit l'avenir. »

Se transformer, transformer les individus, comme les organisations, nécessite un vrai projet et s'ancre dans une réalité. Et cette réalité, la réalité de chacun de nous, celle de nos organisations, et plus largement de nos pays, c'est d'abord l'Histoire qui l'a façonnée. Se transformer pour construire l'avenir, c'est partir d'une histoire. Une transformation qui ne prendrait pas en compte l'Histoire ne peut pas aboutir. L'illusion d'un monde global peuplé de consommateurs sans histoire et sans culture est sans doute, pour partie, cette impasse qui produit les 40% de bore out identifiés lors des dernières enquêtes au travail.

L'on raconte que les dirigeants de Nissan choisirent, contre toute attente, une alliance avec Renault plutôt que Volkswagen, parce que le dirigeant de Nissan de l'époque avait reconnu en Louis Schweitzer, alors patron de Renault, une personne qui respecterait leur histoire et leur culture. Aujourd'hui l'alliance Renault - Nissan - Mitsubishi est devenu le premier constructeur automobile mondial.

L'Histoire et la culture, le contexte dans lequel nous-mêmes ou nos organisations ont grandi sont une source inépuisable d'inspiration et de clarification pour se projeter dans l'avenir, retrouver le sens d'un métier, ou d'une cause, embarquer ses équipes et persévérer dans une aventure.

L'un des héritiers de la famille Hermès, confiait à une personne qui s'inquiétait des répercussions d'une énième crise économique, que si le sellier parisien du XIXème siècle avait survécu à la naissance de l'automobile qui aurait dû les tuer, ils survivraient bien à une crise financière du début du XXIème siècle. Il ajoutait que son arrière-grand-père avait alors discerné que l'entreprise de sellerie était plus largement vouée à l'univers du voyage. C'est cette intelligence de l'origine et de l'histoire de l'entreprise qui a inspiré son rebond et aura été gage de sa longévité. Hermès est aujourd'hui l'un des fleurons du luxe mondial.

Pour durer, pour embarquer derrière nous, osons puiser dans cette mine rafraîchissante qu'est l'Histoire. Osons comprendre d'où nous venons pour être sûrs d'aller quelque part ; osons nous inspirer des grands qui nous ont précédés. L'Histoire ne se répète pas, elle est un ancrage, une source, qui nous permet de discerner et de nous adapter avec davantage de créativité et de vision dans l'entrelacs des enjeux et aléas du monde. Nos équipes, ont besoin qu'on leur raconte une histoire dont ils soient fiers, pour avoir envie de la prolonger et d'y apporter leur propre main en donnant le meilleur d'eux-mêmes !

Et vous ? Face aux transformations qui sont les vôtres, comment votre histoire et celle de votre organisation peuvent éclairer votre futur ?

Michel Mornet

Michel Mornet