Transforming Blog

Le travail hybride est-il appelé à durer ?

Par Ana Loback

Dans cet épisode de « EdTalks », Ana Loback est l’invitée de Patrick Burns pour parler de l’évolution du rôle du dirigeant d'aujourd'hui. #futureofwork #leadership #podcast

Le travail hybride est-il appelé à durer ?

Ana Loback, Managing Partner de Turningpoint Royaume-Uni et psychologue d’entreprise est l’invitée de Patrick Burns, Directeur commercial chez EdCast pour parler de l’avenir du travail du point de vue du dirigeant et pour partager son avis précieux et des pronostics importants sur comment façonner le monde du travail et comment s’adapter durant cette période compliquée

Cliquez sur le lien pour écouter le podcast.
(Ce podcast en en anglais.)

Transcription du podcast. 

Le travail hybride est composé de deux éléments : l’opérationnel et l’organisationnel, tel que le lieu de travail, les outils utilisés, etcétéra. Et puis, vous avez l’aspect comportemental, qui concerne davantage l’expertise de Turningpoint. Le travail que nous effectuons avec de grandes multinationales et de nombreux dirigeants à travers le monde nous permet d’observer les tendances émergentes.

Nous constatons une évolution en ce qui concerne la vision qu’ont les dirigeants vis-à-vis de leur leadership. Il y a un vrai besoin d’évolution et c’est cela le plus gros défi, de changer les mentalités. Depuis la pandémie mondiale, on demande déjà aux gens de changer leur façon de travailler et leur comportement. Aujourd’hui, nous leur demandons aussi de changer leur façon de penser, et ce quasiment du jour au lendemain ! 

Plusieurs grandes entreprises nous ont demandé d’effectuer une analyse à grande échelle sur les attributs culturels et d’identifier comment ceux-ci évoluent déjà fortement au sein des organisations. Nous observons d’intéressants changements au niveau des attributs culturels, tels que les attentes d’une relation avec l’autre, notamment l’impact des échanges informels, l’impact des débats lors de brainstorming ou de prise de décision, la dynamique entre une conversation informelle autour d’un café versus une discussion dans le cadre d’une réunion…

On peut également noter que de profonds changements émergent quant à l’instauration de la confiance. Instaurer la confiance devient un enjeu quand les personnes ne travaillent plus physiquement au même endroit. La confiance et le lien social entre le connu et l’inconnu et les nouvelles méthodes de travail hybrides font que nous devons changer notre manière d’instaurer la confiance. Aujourd’hui, le monde de l’entreprise ressent davantage le besoin d’intégrer plusieurs parties prenantes afin de prendre des décisions complexes plus rapidement. Par conséquent, dans ce nouveau contexte, il est important de développer des relations plus fortes et de confiance. 

Dans ce nouveau monde hybride, comment un leader peut-il aider ses équipes à instaurer la confiance ? 

Chez Turningpoint, nous avons identifié quelques règles d’or, pouvant s’appliquer à différents niveaux de la hiérarchie, qui vont permettre de mieux repenser notre façon de travailler et de forger des relations avec les autres. Nous nous sommes inspirés de Adam Grant (Think Again, 2021), entre autres. Il est important de remettre en question les préjugés et de réinitialiser les mentalités, ce que nous appelons le « désapprentissage ».

Voici les cinq règles d’or d’Ana, destinées à faire du travail hybride une réussite :

Règle n° 1 : Faites confiance à vos collaborateurs ! La transparence est un vrai atout, en posant un cadre solide, vous créez un sentiment d’autonomie et de responsabilité. Ne plus se focaliser sur COMMENT le travail est fait, mais plutôt sur CE QUI est fait. Ici, le feedback est un élément clé : demander, recevoir et donner du feedback.

Règle n° 2 : Définissez vos principes – ceci est étroitement lié à la règle n° 1. Posez des directives claires concernant les méthodes de travail, les délais et les livrables, afin d’éliminer toute confusion, même quand chacun des membres de l’équipe travaille de façon autonome.

Règle n° 3 : Soyez prêt à remettre en question les préjugés, les vôtres et ceux des autres !

Règle n° 4 : Réorganisez votre travail et façon de travailler. Fixez les priorités, lâchez prise… Faites des événements à partir de la cocréation, des ateliers… Faites en sorte que la présence au bureau importe vraiment. Créez un sentiment d’appartenance.

Règle n° 5 : Testez et apprenez : soyez prêt à faire des erreurs, car nous en faisons tous. Apprenez devant les autres, cela contribue à instaurer la confiance !


On parle beaucoup des inconvénients du travail hybride, alors quels sont les avantages ? 

 Nous observons que le travail hybride augmente la productivité, qu’il valorise, qu’il développe l’autonomie et un sentiment accru de proximité, une fois que le manager a réussi à bâtir l’organisation et le système de soutien nécessaires, tels que plus de réunions individuelles avec le manager ou des systèmes de soutien mutuel entre pairs. Être volontaire et prêt à faire le premier pas sont des éléments essentiels de cette démarche. Avec le travail hybride, s’assurer que les gens ne se sentent pas seuls ou déconnectés se fait moins naturellement qu’auparavant. 

Les prévisions d’Ana concernant le travail hybride

L’an dernier, nous avons observé la « Grande Démission, » plusieurs confinements, le contrecoup, les conséquences et les réflexions qui en ont découlé et qui, je pense, vont s’installer. Par exemple, nous constatons un sentiment d’empathie plus fort, lié au fait d’avoir collectivement vécu un choc aussi important. Cette expérience a poussé beaucoup de personnes à mettre l’accent sur le bien-être et sur la recherche de sens, d’un but. 

Cette macro-tendance de vouloir trouver un sens et un but perdurera. Les gens cherchent de plus en plus à trouver un lien, à identifier ce qui les stimule au travail, et tout cela est bien sûr très lié à la direction. Aujourd’hui, les dirigeants doivent s’appuyer sur les leviers de motivation, pour engager leurs équipes et pour aider les collaborateurs à trouver du sens et un but. La capacité à responsabiliser les autres, à démontrer le pourquoi et à donner une image globale, sont essentiels. Grâce au travail de Turningpoint, on peut observer un fort besoin de leadership guidé par une raison d’être de la part des dirigeants que l’on accompagne.

On observe aussi avec intérêt que, l’agilité d’apprentissage, une compétence de leadership qui a pris de l’ampleur au cours de la dernière décennie, devient plus que jamais essentielle. 

Une autre macro-tendance est celle de diriger sainement et de « co-missionner » ses collaborateurs. Il faut rendre chaque tâche ou projet axé sur une mission et démontrer pourquoi chaque tâche est importante dans un contexte global. Les dirigeants doivent donner la direction, plutôt que la destination, et ce en donnant une vision claire et la possibilité de l’exécuter même quand, et surtout quand, cela est inconfortable. 

Si les dirigeants prennent le temps de concevoir le travail en rapport avec les points forts au sein de l’équipe et organisent le temps passé ensemble, le travail hybride peut servir de véritable levier pour créer de la valeur, de la responsabilité, de l’autonomie et par conséquent, de la productivité et une meilleure performance. 

Partager

Pour vous inspirer

Voir toutes les inspirations et événements
Dirigeant d’ONG, un dirigeant comme les autres ? 

Transforming Blog

Dirigeant d’ONG, un dirigeant comme les autres ? 

RSE et impact

Transforming Blog

RSE et impact

Est-ce que nous allons droit sur l’iceberg ? Ou, sommes-nous encore en mesure de détourner le…

L’événement annuel des Journées des coachs de Turningpoint !

Inspiring Blog

L’événement annuel des Journées des coachs de Turningpoint !

Pour la 12e année consécutive, nous avons accueilli plus de 100 coachs du monde entier pour se…

Meilleurs Voeux de 2022 !

Inspiring Blog

Meilleurs Voeux de 2022 !

En 2022, quelle question puissante fera une différence dans votre vie ? Dix coachs de Turningpoint…

Rencontrez Anne Yannic, Senior Executive Coach chez Turningpoint

Inspiring Blog

Rencontrez Anne Yannic, Senior Executive Coach chez Turningpoint

Voir toutes les inspirations et événements

Transforming

Transformational Leadership

Turningpoint anime des démarches de transformation, à travers des méthodes systémiques, appréciatives et narratives, orientées sur les ressources. Fondées sur une confiance partagée, ces approches suscitent la coopération, l’innovation et l’engagement dans une vision commune.

Transforming

Contactez-nous et parlons ensemble de votre accompagnement.

Turningpoint est spécialisé dans le leadership et l’accompagnement de dirigeants, individuel et collectif.

Cliquez ici Retourner