Javascript désactivé. Ce site requiert Javascript pour être affiché correctement.
Turningpoint Lab accueille Olivier Masclef et Benjamin Pavageau

18 Mars 2016

Turningpoint Lab accueille Olivier Masclef et Benjamin Pavageau

The Turningpoint Lab du 18 mars avait pour but d'approfondir le rôle essentiel du don dans le développement du leader, comme présenté dans la thèse de Benjamin Pavageau. 

Le TP Lab a bénéficié également de l'intervention d'Olivier Masclef - specialiste du management du travail et de la théroie du don en sciences de gestion - qui a aidé à décrypter et analyser les différentes étapes de l'Alliance Renault-Nissan comme actes de dons gratuits et des pratiques managériales altruistes.

 

Les points essentiels du TP Lab:

  • "Je donne donc je suis" : la performance et la compétence sont essentielles pour occuper des portes de management et de direction, mais elles ne sont qu’une "partie visible de l’iceberg" … Le don, la générosité et l’altruisme occupent une part déterminante dans le développement d’un vrai leader. C’est en donnant et en se donnant que l’on devient un leader inspirant, capable d'engager son équipe et son organisation vers un but commun. 
  • Le rôle du don dans les alliances stratégiques: manifesté par des dons gratuits, l’altruisme a joué un rôle important dans l’émergence de l’alliance Renault-Nissan. Des chercheurs ont démontré comment le don a facilité le déploiement d’un potentiel stratégique pour Renault et a irrigué la dynamique de rapprochement entre les deux entreprises. Aujourd’hui, Renault a construit son propre modèle de négociation à partir de la logique du don. 
  • Sans don, une organisation ne fonctionne pas : imaginez une organisation où l’ensemble des échanges seraient monétisés et où il n’y aurait aucun acte de don … quel avenir donnez-vous à cette entreprise ? Des études internationales ont démontré qu’une organisation qui refuserait de reconnaître le don comme tel est condamnée, à long terme, à échouer. 
  • The Winner Giver takes it all ! : dans son ouvrage Give and Take , Adam Grant démontre comment que les entreprises qui encouragent les « givers » et contrôlent les « takers » en tirent des bénéfices significatifs et durables. « Le succès de votre organisation dépend de la générosité de vos employées. Que faites-vous pour les encourager ? »
  • S’il fallait ne retenir qu’une seule chose ? « la valeur d’un homme tient dans sa capacité à donner et non à recevoir » Albert Einstein.

 

Pour aller plus loin : L’entreprise, une affaire de don. Ce que révèlent les sciences de gestion. 2015. Editions du GRACE.